Dans un Parnasse survolté, la Green Team obtient un point pour le dernier match de 2017

C’est dans une salle une nouvelle fois survoltée que la Green Team repart à peine frustré ce soir après un match nul 25 à 25.

Les 3500 spectateurs ont assisté à un match très engagé pendant 60 minutes.

Avec deux défenses très solides, les premières minutes se soldent avec très peu de buts au compteur (4 partout au bout de 10 minutes puis 12 partout à la mi-temps)

C’est seulement à la 40ème minute que l’équipe de Franck Maurice a réussi à prendre le dessus grâce à Elohim Prandi une nouvelle fois décisif dans ce match. En effet, parmi ses 4 buts, il égalise à la mi-temps puis une nouvelle fois à la 35ème minute avant de faire tourner le vent en faveur des verts à la 40ème minute. Une nouvelle fois explosif il est le second meilleur buteur du match derrière Aymeric Minne pour Aix en Provence (6 buts)

Autre très grand homme du match, notre gardien Rémi Desbonnet, qui prouve une nouvelle fois que toute la Green Team peut compter sur son portier. Avec 19 arrêts au compteur, dont 2 penaltys, il donne la force et le courage à son équipe pour pousser et avancer. Avec près de 45% de réussite sur ce match, il s’impose une nouvelle fois comme le meilleur gardien de Lidl StarLigue cette saison.

Malheureusement, cela n’a pas empêché l’équipe de Jérôme Fernandez de revenir au score à la 49ème minute (19-19). On soulignera quand même la force de la Green Team, qui après avoir encaissé 8-0 (19-23 à la 54ème), a su se relever et reprendre le dessus (25-24 à la 59ème). Une preuve d’engagement et de force mentale de la part de toute cette équipe qui s’est battue jusqu’au bout.

C’est une nouvelle fois dans le money time que s’est joué ce match, et on a pris plaisir à voir le public se soulever, comme à chaque soirée au Parnasse depuis le début de la saison, grâce à Steven George à 10 secondes de la fin qui reprend l’avantage (25-24) insuffisant pour la victoire puisque Aix profita de la dernière possession pour venir égaliser.

C’est donc avec beaucoup d’amertume que l’on a retrouvé Jéremy Suty : «On a juste une défense à faire sur la fin mais malheureusement ils égalisent. On n’a pas fait ce qu’il fallait mais je pense que le nul est mérité. On manque parfois de lucidité avec le 0-8 encaissé.  On arrive malgré tout à revenir et passer devant au forceps mais finalement on a vu nos petits défauts qui sont apparus avec donc un peu moins de sérénité. On aurait pu avoir une première mi-temps où on était devant. »

Steven George « On a péché en attaque et ils nous ont pris en contre-attaque. On voulait partir en vacances avec une belle victoire, on finit quand même sur une superbe première phase. La trêve arrive au bon moment ça c’est sûr. On a douté un peu au début avec peu de buts. C’était un match très défensif mais on a su revenir et ne pas le perdre. »

 Une fois de plus, il est important de souligner l’indispensable force qu’à apporter le public ce soir.

Comme le souligne le Président David Tebib «On vit beaucoup de belles émotions avec tout le public, il est essentiel et pousse notre équipe toujours plus haut dans ses retranchements.»

Franck Maurice, de son côté conclura lui aussi sur cette formidable ambiance qu’est le Parnasse les soirs de match : « Ce que je retiens, c’est la première partie de saison, qui est une première partie exceptionnelle. L’image importante pour moi, c’est la salle dans laquelle on joue, c’est tout le Parnasse, c’est toute l’ambiance que le public y met. Dans tout le championnat de France, il y a beaucoup de joueurs et beaucoup d’équipes qui souhaiteraient jouer dans cette salle avec l’ambiance que l’on peut retrouver »

La Green Team part donc en vacances avec 20 points et peut être une seconde place au classement (à confirmer en fonction du résultat du choc de jeudi soir : Montpellier – PSG).

Rappelons que l’équipe a terminé sa saison précédente avec 22 points. Toute l’équipe et tous ses supporters peuvent donc être très fier de cette superbe première partie de saison, qui reflète le travail et l’application de toute une équipe et de son staff.

Statistiques :

USAM Nîmes Gard

Rémi Desbonnet (19/43 arrêts dont 2 penaltys), Maxime Pagès (0/0) Tom Poyet (0/0), Benjamin Gallego (2/3), Jérémy Suty (0/1), Julien Rebichon (3/5), Rémi Salou (0/1), O’brian Nyateu (2/4), Quentin Dupuy (1/5), Luc Tobie (2/3), Dylan Granjean (0/0), Tomi Vozab (4/7), Elohim Prandi (4/4), Steven George (2/3), Yvan Gerard (2/4), Mohammad Sanad (3/5)

Aix En Provence

Wesley Pardin (8/21 arrêts), Joze Baznik (5/17 arrêts), Matthieu Ong (3/4), Iosu Gonu Leoz (3/6), Gabriel Loesch (0/2), Tim Dahlhaus (0/3), Darko Cingesar (3/3), Karl Olivier Konan (1/2), Sergiy Onufriyenko (1/4), Juan Andreu Candau (1/1), Aymeric Minne (6/9), Jordan Camarero (1/2), Noah Gaudin (0/0), Ali Zein (3/9)