Deux rencontres au sommet pour la Green Team

La Green Team s’est imposée sur le score de 30 à 23 face à RK Zagreb ce samedi 25 août en demie-finale du Vendée Hand Trophée.

Face aux Croates, les Nîmois ont donné un match tout en puissance, notamment en défense où l’on a pu profiter de la force de cette équipe.

En attaque, les ailiers Sanad et Rebichon ont brillé avec 15 buts à eux deux, mais pas seulement puisqu’ O’Brian Nyateu seconde meilleur buteur de ce match s’est imposé au poste de demi-centre avec 8 buts.

Franck Maurice est revenu sur le match :

 » On peut s’appuyer sur notre prestation défensive. On a mis de l’intensité, de l’activité et cela a permis à Rémi de briller ainsi que d’installer notre jeu rapide. 

En attaque, la satisfaction c’est d’avoir réussi à écarter les ballons. On a eu de bonnes périodes où on a su jouer dans la continuité. Il y a encore du travail en particulier sur notre jeu en surnombre, mais c’est bien de se frotter à une équipe européenne et de pouvoir s’appuyer sur nos comportements et notre prestation.  » 

 

Rebichon : 6/8 dont 0/1 ; Gérard : 0/3 dont 0/1 ; Dupuy : 1/2 ; Suty : 2/2 ; Nyateu : 8/9 ; Gallego : 1/1 ; Tobie : 2/2 ; Brasseleur : 1/4 ; Sanad : 9/10 dont 4/5 ; Nieto : 0/1

Desbonnet : 15/38

Le lendemain, la Green Team était donc en finale face à l’équipe de Chambéry Savoie Mont Blanc Handball.

Face à une équipe majeure de Lidl StarLigue et à peine 24h après le précédent, la fatigue s’est faite ressentir et nos Nîmois se sont inclinés sur le score de 28 à 34.

Pus en difficultés et avec des mécanismes moins efficaces, cette défaite est notamment le reflet d’une fatigue de fin de préparation, mais n’est pas pour autant une grosse inquiétude pour le staff.

Franck Maurice aborde ce match avec du recul et beaucoup d’enseignements pour le reste :

« On a fait un bon premier quart d’heure mais après cela on a plongé à la fois dans l’intensité mais surtout dans la concentration.

Deux matchs à haute intensité en deux jours c’est usant, surtout en terminant par Chambéry qui nous a imposé beaucoup de densité. Il faut que l’on soit plus précis et plus rigoureux dans nos temps faibles. Mais on ne se prépare pas pour jouer 2 matchs en 2 jours. 

Maintenant nous sommes tournés vers St Raphaël : récupération et affinage; 

J’ai senti les garçons basculer vers la compétition et notre match contre Zagreb doit nous servir de point d’ancrage. Nous allons récupérer nos blessés, Nieto et Prandi, et nous lancer dans la dernière ligne droite avec des points à peaufiner. »

 

Rebichon : 2/3 ; Gérard : 1/2 ; Dupuy : 3/3 ; Suty : 4/6 ; Nyateu : 1/5 ; Gallego : 1/1 ; Tobie : 3/5 ; Brasseleur : 7/12 dont 1/2 ; Sanad : 2/2 dont 1/1 ; George : 2/3 ; Salou : 1/1 ; Poyet : 1/1

Desbonnet : 3/23 ; Paul : 9/24