Le tirage au sort de ces 16eme de finale de la Coupe de France avait vu l’entrée en lice des clubs de Lidl StarLigue et le déplacement de la Green Team à Villeurbanne (N1).

C’est donc ce soir que la Green Team jouait son avenir dans la compétition après être arrivée en finale dans sa précédente édition.

Malgré deux divisions d’écart c’est un exercice potentiellement périlleux qui attendait la Green Team dans le Rhône. Un match dangereusement glissé entre deux matchs de haut vol (Nantes et Montpellier, respectivement Vice Champion et Champion d’Europe), des Green Mens diminués par deux absences (Gallego et Nyateu) et un début de saison très physique… Il n’en aurait pas fallu plus pour que l’une des belles histoires du Petit  Poucet de la Coupe de France se raconte ce soir au détriment de nos Vert.

Mais il n’en fut rien. Lancée sur une première partie de saison stratosphérique  (seulement deux défaites et un nul), la Green Team a fait parler sa maitrise et son professionnalisme.

« L’essentiel est fait, analyse Franck Maurice. Nous avons affronté une équipe qui a bien joué au handball et joué sa chance sans retenue. Nous avons manqué de cohésion et d’agressivité en début de rencontre mais nous avons su être patients et récolter le fruit de notre travail en  fin de première  période. Le second acte est moins limpide mais on devait aussi penser à répartir le temps de jeu et çà ne favorise pas la continuité. J’attends tout de même plus de certaines rotations. »

Le rendez vous est donc pris pour les hommes de Franck Maurice, mercredi prochain à l’Aréna de Montpellier. Nul doute que la Green Team aura à cœur d’accrocher une dernière victoire à sa superbe première partie de saison. Et Il faudra au moins ça pour faire trembler le Champion d’Europe en titre dans son antre… Mais à cœur vaillant rien d’impossible ! #gogreen

 

Les  8eme de finale de la Coupe de France se joueront  le mercredi 6 février.

 

Les statistiques

Brasseleur (3/8), Dupuy, Garain (2/5),George, Nieto, Suty (2/3), Gerard (2/2), Tobie, Poyet (1/1), Prandi (7/9), Sanad (7/8 dont 3 pen)

Desbonnet, Paul (3 arret)