Notre Green Team enchaînait un second match de suite ce soir au Parnasse. Elle recevait Tremblay dans le cadre de la 17ème journée de Lidl Starligue, après avoir gagnée la semaine dernière face à Dunkerque (27-25).

Dans notre Parnasse une nouvelle fois rempli, le début de match était équilibré et aucune équipe ne prenait réellement les devants. Les visiteurs du soir gardaient un léger avantage. notre équipe avait sa première occasion de mener au score à la 12ème minute (8-8) mais Rémi Salou puis Elohim Prandi échouait face à Patrice Annonay.

Finalement c’est Tremblay qui reprenait les devants et creusait même l’écart pour mener 11-14 à la 20ème minute. Mais, O’Brian Nyateu (7/9 et meilleur buteur de l’équipe) faisait son apparition sur le terrain et lançait la révolte de notre Green Team juste avant la mi-temps pour renverser la tendance du match. Les joueurs de Franck Maurice reprenaient l’avantage à la 27ème minute (17-16). C’est sur ce score que les arbitres sifflaient la mi-temps. Rémi Salou revient sur ce premier acte : « On a plutôt mal entamé le match, on était mou, pas dans le rythme et Tremblay nous a mis en difficulté. Mais on a su ne pas se précipiter et au final à la mi-temps on passe avec un but d’avance donc on ne s’en sort pas trop mal ».

La seconde mi-temps reprenait sur un rythme similaire, et les deux équipes se tenaient durant dix minutes (23-23, 41ème minute). Et à ce moment-là, notre Green Team allait mettre un coup d’accélérateur avec notamment une très forte intensité dans les duels.

Une incroyable série allait commencer pour les Green Men. Emmenés par un Téodor Paul impérial, ils semaient la révolte dans notre Parnasse et inscrivaient huit buts consécutifs pour mener 31-23 (53ème minute) grâce à une défense omniprésente et bien plus agressive. Remi Salou nous parle de ce véritable retournement : « Au début de seconde mi-temps on souffre encore un peu et à la 40ème on met un vrai coup d’accélérateur en étant plus juste dans nos intentions en attaque et en défense. Mais il faudra gommer ces erreurs car contre les grosses équipes on peut le payer cher ».

Après avoir creusée l’écart, notre Green Team gérait tranquillement sa fin de match pour s’imposer au final 32-26.  Une seconde mi-temps très réussie pour nos joueurs qui ont fortement accéléré et mis bien plus d’impact dans les duels. « C’est une victoire importante. Il fallait prendre les deux points à tout prix, on est à la maison il faut que ça devienne une forteresse imprenable. Maintenant, on a deux semaines sans matchs, on va donc récupérer, soigner les petits bobos et travailler pour continuer sur cette dynamique » (R. Salou)

Notre Green Team aura maintenant deux semaines sans jouer, et se déplacera dans la cadre de la 18ème journée à Toulouse le mercredi 20 mars à 20h30.

Franck Maurice revient sur cette rencontre : « D’habitude on aborde les matchs plutôt de façon explosive et on réussit à garder ce rythme. Là, on a vraiment un moteur à deux temps, avec une première mi-temps où on a manqué d’agressivité, on a perdu tous les duels. On s’est très bien repris en deuxième avec une belle intensité défensive et une solidarité retrouvée. C’est à l’image de ce qu’on fait depuis le début. Mais j’ai du mal à expliquer ce début de match raté surtout défensivement parce qu’on manque de cohésion. On perd aussi trop de ballons en attaque. Cela montre que l’équipe a une grosse marge de progression ».

 

Gardiens : Paul (10/24) ; Desbonnet (2/13 dont 1/2 pen)

Joueurs : Gallego (0/1) ; Suty ; Rebichon (4/4) ; Salou (4/5) ; Nyateu (7/9) ; Dupuy (2/4) ; Padolus ; Tobie (3/5) ; Nieto ; Prandi (4/9) ; George (2/2) ; Gerard ; Sanad (6/8 dont 4/5) ; Brasseleur (0/1)