Après sa très grosse performance à Nantes et cette victoire 33-37, notre Green Team rencontrait à nouveau une équipe de haut de tableau dans ce Star Match de la 23ème journée de Lidl Starligue. Après la nouvelle défaite nantaise la veille, l’enjeu de cette rencontre entre l’USAM et Montpellier était simple : une seconde place au classement.

Durant l’entrée des joueurs, on sentait une atmosphère de fête au Parnasse, l’ambiance était exceptionnelle. Dès les premières minutes, on assistait à une grosse intensité dans les duels. Après 4 minutes et 27 secondes sans but, Montpellier ouvrait le score par l’intermédiaire de Théophile Causse. Dans la foulée, Luc Tobie débloquait le compteur nîmois et lançait enfin ses coéquipiers dans ce choc.

Montpellier prenait rapidement un avantage de deux buts qu’ils allaient garder pendant plus de quinze minutes (8-10, 23ème minute). Nos Green Men ne lâchaient pas et restaient au contact de leurs adversaires du soir avec notamment un Mohammad Sanad encore très performant devant le but (8/9 donc 4/5 pen et meilleur buteur du soir).

Cependant, les visiteurs allaient creuser l’écart en fin de première période pour mener 10-15. C’est sur ce score que la mi-temps était sifflée. Après ce léger passage à vide, il était important pour les joueurs de Franck Maurice de revenir rapidement dans ce second acte afin de ne pas se laisser distancer.

Cependant, le début était compliqué et notre Green Team encaissait un 3-0 à la sortie des vestiaires et se retrouvait à 8 buts (plus gros écart de la rencontre). En quelques minutes, nos joueurs allaient relancer le match en revenant petit à petit sur son adversaire avec notamment une grosse solidarité et des contre-attaques bien menées.

L’écart perdurait à 4 ou 5 buts pendant près de quinze minutes. A la 52ème, notre Green Team revenait à seulement trois buts des montpelliérains. La ferveur du Parnasse poussait nos Green Men et l’exploit était possible. Dans une salle incroyable, Elohim Prandi ramenait notre équipe à une unité de son adversaire (24-25, 58ème minute). Malgré une dernière possession en faveur des coéquipiers de Julien Rebichon, le score n’allait pas bouger et les arbitres sifflaient la fin de ce Derby sur ce score de 24-25.

 

Notre Green Team a réalisé une très grosse seconde période et a failli réitérer l’exploit de la semaine passée à Nantes après être mené au score à la mi-temps. Mais les joueurs ont donné leur maximum dans un Derby qui a tenu ses promesses et avec un Parnasse Infernal incroyable hier soir.

Réaction de Franck Maurice : « En première mi-temps, on n’est pas dans le match en attaque : soit on rate des situations qui sont claires, soit on ne prend pas les bons shoots. Par contre, quand on a réussi à les contenir sur leurs attaques placées, on a réussi de notre côté à mettre en place un jeu plus rapide où on a été bien plus à l’aise. C’est dans la construction du match en première période qu’on est déficient. On a beaucoup moins d’expérience qu’eux et cela peut se voir car il y a des ballons qui valent chers et qu’on ne maitrise pas bien. »

On vous donne rendez-vous le mercredi 29 mai à 20h45 pour le dernier match à domicile de la saison face à Istres. On compte sur vous pour venir clôturer de la plus belle des manières cette magnifique saison pour notre club. La semaine prochaine, les joueurs de Franck Maurice se déplaceront en terre parisienne pour affronter le PSG, le mercredi 22 mai à 20h45

 

Gardiens : Paul ; Desbonnet (15/35 dont 1/2 pen)

Joueurs : Poyet ; Gallego ; Suty (0/1) ; Rebichon (2/3) ; Salou (1/2) ; Nyateu (2/6) ; Dupuy (1/4) ; Padolus ; Tobie (3/5) ; Prandi (6/10) ; George ; Gerard ; Sanad (8/9 dont 4/5 pen) ; Brasseleur (1/4)