Pour nous parler des deux premières semaines de la préparation de notre Green Team, nous sommes allés à la rencontre de Jean-Jacques Acquevillo, international français récemment arrivé dans l’effectif de Franck Maurice.

Salut Jean-Jacques, déjà peux-tu nous parler de ton arrivée à Nîmes ?

Mon arrivée s’est très bien passée, je suis vraiment satisfait. Le groupe m’a bien accueilli et ça aide pour se sentir bien et je les remercie déjà pour car ça pourrait ne pas être facile d’arriver dans un groupe qui se connait depuis de nombreuses années. Je connaissais déjà quelques joueurs, ce qui a pu aider à mon intégration rapide. Je connais Michaël (Guigou) par mes sélections, mais aussi Luc (Tobie) et Aurélien (Padolus).

 

Quel est ton objectif avec cette arrivée au sein de la Green Team ?

Je voulais relever un nouveau défi. Quand Franck (Maurice) m’a contacté et m’a proposé le projet du club, j’ai trouvé cela très intéressant. Ça fait quelques années que je joue le maintien et jouer le top 5 avec l’USAM Nîmes Gard c’est un nouveau défi que je souhaite relever. Vivre une aventure européenne vient rajouter une belle saveur à ce projet.

 

Comment juges-tu ton expérience en Equipe de France ?

C’est vraiment une très belle expérience, ça m’a permis de découvrir une autre façon de travailler, voir comment cela se passait ailleurs. Et être avec tous ces joueurs titrés ça ne pouvait que m’être bénéfique.

 

Comment s’est passé votre début de préparation, raconte-nous ?

Pour ma première journée (le 22 juillet), j’étais présent à la conférence de presse pour ma présentation officielle. Le début de semaine a surtout été basé sur des entraînements et des tests physiques. Le but était de se remettre en condition avant d’attaquer la semaine de travail.
Ensuite, on est parti quatre jours en stage à Saint-Girons pour travailler un peu la cohésion de groupe et être tous ensemble. Cela m’a également permis de connaitre encore plus rapidement le groupe. C’était un séjour principalement basé sur de la randonnée, on a beaucoup marché. Cette nuit dans ce refuge était sympa, on se sentait coupé du monde et ça change de notre quotidien.

Durant cette seconde semaine de préparation, vous avez repris les entrainements au Parnasse ?

Oui, après ce stage à Saint-Girons on a une préparation principalement basée à Nîmes. La majorité de nos journées est composée d’une séance d’handball au Parnasse et une au CroosFit de Nîmes. On a commencé à travailler petit à petit depuis lundi avec des spécifiques sur les passes, sur les déplacements. Jeudi, on a accentué le travail sur les situations défensives tout en continuant à travailler physiquement pour être prêt pour ce début de championnat qui est déterminant. On va donc monter en puissance tout au long de cette préparation.

Merci à toi et bon courage pour la suite de la préparation !

 

La semaine prochaine, Jean-Jacques Acquevillo jouera son premier match sous ses nouvelles couleurs avec une rencontre amicale face à Limoges vendredi au Parnasse.