On s’attendait à un match intense, on peut dire que l’on a été servi. Deux équipes très en forme depuis quelques mois s’affrontaient hier soir à Toulouse.
D’un côté, une équipe qui reste sur 6 victoires en 7 matchs, dont une défaite face à Paris. De l’autre, notre Green Team qui a gagné ses quatre dernières rencontres et qui impressionne sur le terrain par sa combativité.

Après l’ouverture du score de notre demi-centre O’Brian Nyateu, les deux adversaires du soir se rendaient coup pour coup et le premier break de la partie intervenait après 11 minutes de jeu et ce jet de 7 mètres réussi par Yvan Gérard (5-7).

Mais, le Fénix s’accrochait dans ce match et ne voulait pas laisser filer notre Green Team au score. Les locaux revenaient à un but à la 17ème minute (9-10). A l’image de notre capitaine Julien Rebichon, très en vue hier soir (5/6), nos joueurs allaient mettre un vrai coup d’accélérateur et mettait en difficulté ses adversaires du soir pour mener 12-17 à la 24ème minute. Un écart considérable dans ce premier acte qui permettait à notre équipe de gérer sa fin de première mi-temps et de rentrer aux vestiaires sur le score de 15-19.

Le second acte commençait à nouveau par un but de notre équipe par le biais d’Elohim Prandi, meilleur buteur du soir (6/9). A la 33ème minute, le score était de 17-22 et nos GreenMen allaient connaitre une période compliquée à gérer en voyant les locaux revenir au score et n’arrivant plus à trouver le chemin des filets. Les gardiens des deux équipes étaient en pleine réussite et enchaînaient à eux deux plus de six arrêts en cinq minutes.

Après dix minutes, les joueurs de Franck Maurice marquaient à nouveau un but qui faisait du bien au moral mais Toulouse avait refait son retard (21-23). Il ne restait plus que quinze minutes au chronomètre et on allait vivre une fin de match folle dans ce Palais des Sport André Brouat, et surtout une très grosse intensité dans les duels. Les deux équipes restaient proche au score et c’est à quatre minutes de la fin que les locaux revenaient à égalité (27-27).

Le public répondait présent et poussait leurs protégés. Mais, notre Mohammad Sanad redonnait l’avantage (28-29). Après une longue action, notre Green Team allait concéder un jet de 7mètres que transformait Ferran Sole. Malgré un dernier tir en fin de match d’Elohim Prandi, le score restait à 29-29.

Après avoir mené pendant plus de 55 minutes, les coéquipiers de Julien Rebichon ont vu petit à petit ses adversaires revenir au score et même se relancer dans le dernier quart d’heure ce qui a rendu ce match complètement fou. Notre Green Team revient avec un point important de ce déplacement que l’on annonçait périlleux, et reste invaincue dans cette phase de retour de Lidl Starligue.

Réaction de Franck Maurice : « Avec l’avance que l’on a, on doit être plus agressif au shoot, on doit se protéger de ce genre de décisions en fin de match. C’est une équipe qui est vraiment difficile à manœuvrer. Malgré tout on prend un point et il était important de rester invaincu sur cette phase retour. Il faut maintenant se concentrer sur les paramètres qu’on peut maitriser pour remporter ce genre de rencontres ».

La semaine prochaine, nos joueurs recevront Pontault Combault dans le cadre de la 19ème journée ce mercredi 27 mars à 20h. Pour venir soutenir vos protégés, n’hésitez pas à vous procurer dès à présent votre place. Les places sont disponibles dans les points de vente Sport 2000 et Cultura ou sur le site internet du club : www.usam-nimesgard.fr/billetterie.

Gardiens : Paul (0/2 dont 0/2 pen) ; Desbonnet (9/35 dont 0/5 pen)

Joueurs : Gallego ; Suty ; Rebichon (5/6) ; Salou (2/3) ; Nyateu (2/4) ; Dupuy ; Padolus ; Tobie (1/1) ; Nieto (1/2) ; Prandi (6/9 dont 2/2) ; George (1/2) ; Gerard (3/6 dont 3/5 pen) ; Sanad (2/5 dont 0/1) ; Brasseleur (5/8)