Mercredi, nos Green Men ont décollé pour la Biélorussie et plus précisément Brest. Le club local, le Meshkov Brest, club incontournable sur la scène européenne, organisait un tournoi de préparation en accueillant notre Green Team mais aussi deux clubs jouant régulièrement la Ligue des Champions : West Wien (Autriche) et Riihimäen Cocks (Finlande).

Un tournoi de taille attendait donc nos Usamistes qui avaient à cœur de reprendre confiance après les difficultés rencontrées sur le tournoi du soleil. L’objectif pour Franck Maurice était de permettre à ses joueurs de trouver leurs automatismes tout en affrontant des équipes physiques et performantes sur les compétitions européennes.

Pour son entrée en lice vendredi, notre Green Team a réalisé une performance intéressante face aux autrichiens.

On a vraiment augmenté notre intensité défensive et c’est très intéressant.

Franck Maurice, entraîneur de l’USAM Nîmes Gard

Après une entame de match poussive, les coéquipiers de Julien Rebichon se mettaient au niveau de son adversaire pour passer devant pour la première fois à la 17ème minute. A partir de cet instant, nos Green Men ont accéléré leur jeu pour porter leur avance à 5 buts à la pause (14-19).
Dans le dernier quart d’heure, les autrichiens allaient relancer le match en infligeant un 9-3 à nos Usamistes. Mais, grâce notamment à un dernier but de Michaël Guigou, notre Green Team s’imposait 30-33 avec une prestation intéressante dans le jeu.

Réaction de Franck Maurice : « On a fait une première mi-temps très correcte défensivement. Ce qui me gêne ce sont ces buts faciles que l’on donne mais on va tout faire pour changer cela et y travailler notamment à la vidéo. Mais je trouve qu’on a vraiment augmenté notre intensité défensive et c’est très intéressant. Il faut qu’on arrive à faire perdurer cela sur un match maintenant. On est satisfait car on part sur quelque chose de positif. On a réussi à mettre de la vitesse dans ce qu’on a fait donc il y a vraiment du mieux. On doit apprendre à tuer les matchs pour ne pas se faire peur dans les dernières minutes. »

Statistiques : Gallego (2) ; Rebichon (3) ; Dupuy ; Guigou (5) ; Tesio ; Kaabeche ; Padolus ; Tobie (1) ; Acquevillo (4) ; Nieto (2) ; George (3) ; Sanad (9) ; Brasseleur (4)

Pour son second match le samedi, les joueurs de Franck Maurice rencontraient les finlandais du Riihimäen Cocks qui avaient perdu la veille 40 – 26 face au Meshkov Brest. Une victoire permettait aux Usamistes de jouer une Finale face au Meshkov le dimanche.Les joueurs de Franck Maurice réalisaient une première mi-temps très intéressante dans le jeu, avec une belle efficacité au tir mais surtout un Téodor Paul impressionnant avec un 8/17 en 30 minutes. Il est important aussi d’insister sur la solidité défensive de notre Green Team qui gênait énormément les finlandais.
En seconde période, le rythme retombait et nos Green Men voyaient ses adversaires revenir petit à petit. Mais sans paniquer, Luc Tobie garantissait la victoire nîmoise avec un dernier but pour valider ce score de 25-23.
C’était donc une finale qu’attendait notre Green Team face au Meshkov Brest.

Réaction de Michaël Guigou : « On s’est fait peur comme on le fait depuis le début de la préparation. Pourtant on fait des bonnes périodes, on a de bonnes séquences mais on ne finit pas le boulot. Pour l’instant cela nous a couté des matchs accrochés alors que l’on doit les gagner plus facilement. On met en place des choses tactiquement avec des nouveaux mouvements et il faut du temps pour mettre cela en place. Mais on est à dix jours du début de la saison alors on continue à travailler pour être prêt. »

Statistiques : Gallego ; Rebichon (4) ; Salou (2) ; Dupuy ; Guigou (1) ; Tesio (1) ; Kaabeche (1) ; Padolus ; Tobie (4) ; Acquevillo (7) ; Nieto ; George ; Sanad ; Brasseleur (5)

Pour sa dernière rencontre, l’USAM Nîmes Gard affrontait l’équipe hôte du tournoi, le Meshkov Brest. Une équipe du Top 10 européen, qui joue chaque année en Ligue des Champions. Le match se déroulait dans une salle pleine de 2000 spectateurs.

On a su être constant sur tout ce match, et c’est un match référent dans notre préparation.

Rémi Desbonnet, gardien de l’USAM Nîmes Gard

Le début de match était à l’avantage des biélorusses qui imposaient leur force physique. Mais nos Green Men allaient répondre au combat en mettant un 6-0 aux locaux. Le score était alors de 6-9 (18ème minute) et les joueurs de Franck Maurice n’allaient jamais laisser leurs adversaires revenir dans ce match. Une victoire 23-25 face à cette grande équipe européenne permet au groupe de faire le plein de confiance.

Réaction de Rémi Desbonnet : « c’est un très bon indicateur pour prouver ce qu’on peut produire et voir les équipes avec lesquelles on peut rivaliser devant salle plein. On a élevé notre niveau sur ce match. Ça attaquait très fort en face mais on a su garder le cap et être solide. On a su être constant sur tout ce match, et c’est un match référent dans notre préparation. On a très bien défendu, on a montré une belle agressivité et ils n’avaient pas encore subi cela dans le tournoi. C’est une vraie prise de conscience de ce qu’on peut faire. »

Statistiques : Gallego (2) ; Rebichon ; Salou (3) ; Dupuy ; Guigou ; Tesio ; Kaabeche ; Padolus ; Tobie (1) ; Acquevillo (3) ; Nieto ; George ; Sanad (15) ; Brasseleur (4)