La Green Team avait donné rendez vous à l’équipe du Cavigal Nice à Saint Gilles pour un dernier exercice sellant officiellement la préparation estivale de nos Verts.

C’est donc à 15 et sans Elohim Prandi, Michael Guigou, Mike Brasseleur et Jean Jacques Acquevillo mais avec le jeune Alexis Biagui que la Green Team commençait son échauffement ce samedi soir.

Ce sont les niçois qui ouvrent le score avec un premier pénalty réussi face à Rémi Desbonent. Dès les premières minutes les deux équipes ne montrent rien d’amical dans leurs intentions de jeu. Déterminées à gagner les deux effectifs ne s’épargne rien en défense à l’image de la sanction jaune attribuée rapidement au jeune niçois et du penalty facilement transformé par Mohammad Sanad (7’44, 2-3). Mais malgré ses efforts et après deux minutes en infériorité numérique (Rémi Salou, 10’33), la Green Team n’arrive pas à imposer son jeu. Le manque de chance et la précipitation des nîmois ne pardonne pas sans toute fois alarmer l’effectif sérieux et plus expérimenté que son adversaire du soir (24′, 10-12).

Malgré les efforts de nos GreenMen à l’image du jeune Romain Tesio qui arrive à diminuer l’écart à la 27eme minute (12-13), la Green Team rentrait au vestiaire menée de deux buts à la fin de cette première période (13-15).

Le retour des vestiaires est à l’image de la première période, les deux équipes se rendant but pour but (33′, 14-16). Mais la Green Team de retour sur une bonne dynamique arrive enfin et pour la première fois de la partie à revenir au score (42′, 18-18). O’Brian Nyateu en profite pour signer son retour officiel en marquant. Un retour qu’il confirme quelques instants plus tard s’offrant même le but de l’égalisation (48′, 21-21). Le retour du temps mort Nîmois (49′) est gagnant voyant ainsi Hichem Kabeche scorer et l’effectif rouge diminué par un 2mins. S’en suit alors une guerre des nerfs ou chaque équipe joue ses cartes (22-22) sans arriver à prendre l’avantage au tableau. Malgré tout, Rémi Salou décidé que cela a bien assez duré, marquant alors à la 54′ ce but tant attendu qui permet à la Green Team de prendre l’avantage pour la première fois du match (24-23). Et c’est sur un coup de poker malicieux et après une interception de maitre que Luc Tobie donne enfin à ses coéquipiers une bouffée d’air arrivée à point nommé (27-25).

Lucho permet ainsi de relancer les siens sur la bonne voie avant de voir par la suite la Green Team s’imposer sur le score de 28-25.

” L’entame à été compliqué, nous confit Rémi Salou. Le début du match à été dur à cause notamment d’un faux rythme. Il faisait très chaud dans la salle. On a eu du mal a se relancer après la Bielorussie mais on a réussi à revenir avec de meilleures intentions en seconde mi-temps et on s’est pas affolé, on a réussit quand meme décrocher la victoire. Maintenant il faudra mieux jouer contre Ivry et être présents d’entré de jeu, ça sera important.

On est prêt pour Ivry. Je pense qu’on avait d’ailleurs le match en tête ce soir et c’est pour ça qu’on a joué avec le frein à main. Les choses sérieuses vont commencer rapidement, il va falloir avoir de très bonnes intentions parce que Ivry c’est une très bonne équipe qui a recruté beaucoup cet été donc on va y aller pour gagner et faire le meilleur match possible.

Tout se passe bien dans le groupe, les nouveaux se sont intégré hyper rapidement. On a pas l’impression qu’il y a eu de grandes difficultés de ce coté là ! (rires) Le groupe vit bien et on espère que ça va se retranscrire sur le terrain tout au long de la saison” nous livre le pivot Nîmois

C’est désormais tournée vers la reprise de la Lidl StarLigue et le déplacement prochain à Ivry que nos GreenMen achèvent leur semaine. Merci au club de Saint Gilles pour leur bel accueil et à très vite autour des terrains !

LES STATS : Desbonnet (8), Paul (8) Tobie (6), Nyateu (5), Sanad (4), George (3), Salou (2), Rebichon (2), Gallego (2), Kaabeche (2), Tesio (2), Padolus, Biagui, Dupuy, Nieto