après sa qualification face à Csurgoi KK lors d’une double confrontation éliminatoire, notre Green Team retrouve ce doux parfum d’Europe.

Bien évidemment nos joueurs gardent un magnifique souvenir de ce début d’aventure puisqu’ils ont réalisé un match incroyable au Parnasse Infernal qui leur a permis de se qualifier. Mais notre Green Team avait connu quelques difficultés en terre hongroise.

C’est donc un défi de taille qui les attend ce dimanche, face à une très grande équipe européenne. En effet, Rhein Neckar Lowen est un candidat au titre dans cette compétition et compte dans son effectif des joueurs de qualités, et certains ont déjà évolué en France. On pense bien évidemment à Uwe Gensheimer et Romain Lagarde qui sont en plus deux joueurs redoutables.

Et, se déplacer pour ce premier match représente un défi encore plus grand pour notre équipe, qui continue pour une majorité à découvrir la compétition européenne.
Rhein Neckar Lowen est ancrée dans le paysage européen du handball. En effet, elle a déjà remporté une fois l’EHF Cup (en 2013) et compte deux participations au Final4 de Ligue des Champions.

Elle est également deux fois championne d’Allemagne (2016 et 2017), championnat qui reste une référence du handball. Cela prouve encore plus la grandeur de ce club que va affronter notre Green Team.
Malgré son manque d’expérience sur la scène européenne, notre équipe va pouvoir s’appuyer sur ce qu’elle produit actuellement et son handball de grande qualité. Avec cette troisième place en Lidl Starligue, nos Green Men ont de vraies armes pour réussir dans cette compétition et peuvent se déplacer avec la vraie volonté de réaliser une grosse performance en Allemagne.

Crédit photo : @The_Agency

Comme l’a dit notre Président David Tebib en conférence de presse avant le départ de Nîmes : « avec la qualité du groupe, les joueurs rentrent à chaque fois sur le terrain avec l’envie et la volonté de gagner. » En effet, l’équipe grandit au fil des mois et prouve aujourd’hui qu’elle est prête pour ces défis et qu’elle peut rivaliser avec les grands d’Europe.
En prouve ces performances face à Montpellier, Nantes et Csurgoi où nos Usamistes se sont imposés avec la manière cette saison.
De son côté, Rhein Neckar Lowen connait une saison plutôt délicate avec une sixième place au classement et une défaite 30-33 face à Melsungen cette semaine. Mais ils seront bien évidemment prêts pour cette rencontre très attendue.

Michaël Guigou : « Content de commencer cette phase de poules, de continuer à accompagner l’équipe à grandir tout simplement, à vivre des moments qu’elle n’a pas forcément vécu depuis des années. Mais le club s’est donné beaucoup de mal grâce à son travail pour arriver à un moment comme celui-là donc je suis très heureux qu’on ne se soit pas raté contre Csurgoi et on a vu la difficulté déjà rien que de jouer un match européen contre une équipe que l’on ne connait pas. Une équipe EHF est une équipe à respecter. Simplement très heureux que l’aventure continue parce que c’était un objectif que je me suis fixé en venu ici, qu’on aille en phase de poules et qu’on partage avec le club et avec tout le monde, le public notamment, une belle campagne de Coupe d’Europe. Et bien sûr que le fait de jouer contre Rhein Neckar Lowen et deux équipes qu’on connait moins mais qui ont déjà prouver dans cette compétition est un grand honneur. Dimanche on sait qu’il y a une belle équipe qui va se présenter face à nous mais malgré tout, par rapport à ce qu’on montre en championnat, on peut réaliser une grande performance. On a beaucoup d’armes et on doit continuer à avancer, à grandir. On veut essayer de se qualifier pour les quarts de finale.»

On attend donc une Green Team au meilleur de sa forme pour tenter de réaliser une grosse performance dans ce premier match de la phase de poules.

Pour David Tebib, « ramener à minima un point de ce déplacement serait un bon résultat pour lancer parfaitement cette campagne européenne », qui continuera dès la semaine prochaine au Parnasse Infernal face aux espagnols de Cuenca. Un match qui pourra d’ailleurs être déjà capital pour la suite de la compétition.
On souhaite à nos Green Men bonne chance pour ce choc, et nous serons tous derrière eux ! Il est important de noter que 70 nîmois ont fait le déplacement pour donner un maximum d’énergie à notre équipe.
C’est officiel, on y est ! Un grand match, deux grandes équipes, des supporters motivés, bienvenue en EHF Cup !

Le groupe

Les 16 joueurs retenus : Baznik, Desbonnet / Gallego, Rebichon, Nyateu, Salou, Dupuy, Guigou, Tesio, Kaabeche, Padolus, Tobie, Acquevillo, Nieto, Prandi, Sanad.
Non-retenus : Paul, George (blessés)