On le savait, ce déplacement était loin d’être une affaire facile. Se déplacer chez le leader de la Lidl Starligue, qui avant cette rencontre affichait un bilan de seize victoires et un nul, avec 100% de victoires à domicile, s’apparentait comme une mission impossible. Mais nos Green Men y croyaient et espéraient réaliser un exploit à Coubertin.

Notre équipe comptait les absences d’O’Brian Nyateu et Jean-Jacques Acquevillo, deux hommes en forme actuellement comme le prouve d’ailleurs la nomination du premier dans les joueurs du mois de février.

Cela venait encore plus rendre la tâche difficile à nos Usamistes. Et, le début de la rencontre n’allait rien arranger, car notre équipe se voyait rapidement distancer par les parisiens qui réalisaient une très belle entame. Ils avaient probablement retenu la leçon de la semaine dernière face à Nantes.
Malheureusement pour notre Green Team, qui au final, allait être derrière du début à la fin. Et pourtant, on y a cru ! Cru à un renversement quand l’écart se réduisait à l’approche de la mi-temps.

Car notre Green Team s’est rapidement fait distancer par les parisiens (8-4, 11ème minute) et le score continuait à tourner à l’avantage des locaux à la 20ème minute (14-8). Les buts s’enchainaient et nos gardiens n’arrivaient pas à mettre en échec les tireurs adverses. De l’autre côté, Mohammad Sanad avait vu Rodrigo Corrales prendre le dessus psychologiquement.

Mais les joueurs de Franck Maurice n’allaient pas lâcher la rencontre, et montraient un tout autre visage en fin de première période. Emmenés par un Benjamin Gallego plein de détermination, ils prenaient le dessus sur les parisiens pour revenir à seulement trois buts à la mi-temps.
A ce moment-là, on pensait encore à cet exploit, à une seconde mi-temps renversante afin de prendre des points lors de ce choc.

Et la seconde période démarrait bien pour notre Green Team qui restait au contact (21-18, 35ème minute). Mais Paris accélérait le jeu et distançait nos Usamistes qui ne pouvaient répondre (28-19, 42ème minute).
On sentait notre équipe fatiguée et diminuée physiquement, certainement liée à ce mois de février intense qu’elle vient de vivre.

Mais Julien Rebichon et ses coéquipiers gardaient cet esprit combatif, et ne lâchaient pas dans le dernier quart d’heure malgré l’écart. Un état d’esprit irréprochable pour nos Green Men dans cette rencontre, qui ont montré leur combativité.
Le coup de sifflet final retentissait dans Coubertin et c’est une défaite 39-29 dans ce choc de la 18ème journée de Lidl Starligue.

Notre Green Team conserve sa troisième place au classement, et clôture sa période intense. Place à présent à deux semaines de repos, qui va leur permettre de récupérer avant d’importantes échéances.
On vous donne rendez-vous le mercredi 18 mars à 20H30 au Parnasse pour la réception d’Ivry ! La billetterie est ouverte, pour vous y rendre c’est par ICI.

Julien Rebichon : « On fait une première mi-temps qui n’est pas exceptionnelle mais pas décevante non plus. On tourne à trois buts à la mi-temps ce qui était encourageant. On savait que donner des ballons faciles à Paris est s’exposer à des contres. Ils ont un jeu de transition qui reste très performant et ça nous a fait mal ce soir. Mais je regrette un peu ce début de seconde période ! Ce premier ballon si on le marque, on revient à deux buts et on ne sait pas ce qui peut se passer après.
Mais c’est sur il y a de la fatigue, on le voit sur la deuxième période. On a eu un gros mois de février qui reste très positif. Ce soir on est tombé sur plus fort que nous, Paris est invaincu en championnat donc c’est pas sur ce match qu’on va retenir des choses. A présent on est tourné sur ce mois de mars qui s’annonce palpitant ! On va se reposer afin d’aborder tout ça avec fraicheur. »

Crédit photo : TeamPics/PSG
LES STATS

Gardiens : Baznik (2/12 dont 0/2) ; Desbonnet (5/28 dont 0/1  pen)
Joueurs : Gallego (4/5) ; Rebichon (1/1) ; Salou (5/6) ; Gibernon ; Dupuy (0/2) ; Guigou (5/8 dont 5/6pen) ; Tesio (1/2) ; Kaabeche ; Padolus ; Tobie (5/8) ; Nieto (1/2) ; Hesham (0/2) ; Prandi (6/11 dont 1/1pen) ; Sanad (1/6 dont 0/1pen)