Ton premier match au Parnasse ? 

Mon premier match au Parnasse je ne m’en rappelle plus du tout !! J’ai quelques souvenirs d’un match lointain contre Chambéry où Jackson Richardson jouait encore.

Le meilleur joueur pour toi qui a marqué le club de l’USAM ? 

Pour moi le meilleur et le plus emblématique c’est Alain Portes !! Le Nîmois légendaire qui aime bien revenir nous voir et qui a toujours des mots gentils pour nous. Un vrai monsieur qui a tout vécu à l’USAM. 

Ton meilleur souvenir au Parnasse ?

Incontestablement c’est la victoire en 2018 contre Montpellier en demi-finale Coupe de France avec des jeunes du centre de formation. Un match extraordinaire et surtout les portes de la finale à Paris qui s’ouvraient en grand devant-nous !! 

La plus belle victoire que tu aies vu au Parnasse ? 

C’est la victoire contre Paris en 2017 avec Parnasse en fusion. C’est un peu le début du renouveau de l’USAM. Faire tomber le PSG invaincu et champion de France, avec la pluie de stars qu’ils avaient c’est un sacré exploit. 

Le mot qui définit le mieux l’USAM Nîmes Gard ?

La bagarre … Dans le bon sens du terme bien évidement. Nos joueurs sont de vrais guerriers et on est là pour les pousser dans leur retranchement. 

La définition pour toi du Parnasse ?

Déjà je dis « mon Parnasse » pour montrer à quel point je m’y sens bien. C’est un peu ma deuxième maison. C’est une salle fonctionnelle et familiale qui sait s’embraser quand il le faut.

Une anecdote sur le Green Kop le soir d’un match ?

Des fois quand les matchs sont trop serrés on s’oublie un peu. On est totalement pris par le match qu’on arrête nos encouragements pour se concentrer sur le match. Puis il y en a toujours un pour reprendre rapidement ses esprits. On se réveille on se tape entre nous puis s’est reparti.

Ton rituel jour de match ?

Quand je suis la mascotte je viens deux heures avant pour discuter avec le staff, les joueurs et tout ceux qui travaillent pour le match. Après je m’habille une heure avant le match et ensuite c’est parti pour faire le tour du Parnasse en essayant d’être disponible et de faire monter tranquillement l’ambiance. Quand je suis en supporters j’arrive aussi très tôt pour préparer les animations en tribunes. Ça dépend la grosseur du Tifo et du nombre de personnes pour aider.