banniere_haut_site_usam

#NATIONALE 1 : INTERVIEW DE VINCENT PIRES

C’est déjà le dernier match de la saison en Nationale 1 ce week-end, au Parnasse !

Toujours très combatifs et solidaire, l’équipe réserve de l’USAM Nîmes Gard a décroché le nul face à Grenoble la semaine dernière (35-35) et reçoit le leader Draguignan pour un dernier match à fort enjeux en cette fin saison. Rendez-vous dimanche à 15h dans le cadre de la 21ème journée !

L’USAM Nîmes Gard (N1) est actuellement 4ème avec 44 points et Draguignan est 1er à seulement deux points (46) !

Échange avec Vincent PIRES pour nous présenter la rencontre !

  • Grosse performance ce week-end avec le nul face à Grenoble, comment l’équipe a vécu cette rencontre ?

Le match contre Grenoble est en demi teinte ! La première mi-temps a été bonne avec de bonnes montées de balles, de bonnes défenses ce qui nous a permis d’être devant à la pause ! Mais notre entame de seconde mi-temps nous a rendu le match difficile mais malgré ça on a su garder la motivation et la rage pour aller chercher ce match nul à la dernière seconde. Ce match laisse donc un petit goût amer car on sait qu’on aurait pu gagner ce match mais nous avons quand même arraché le match nul.

  • ⁠⁠Ce week-end, c’est le leader Draguignan qui va se présenter au Parnasse. Comment préparer ce choc à fort enjeux ?

Draguignan a dominé la poule cette année avec une ambition d’aller au niveau supérieur ! On a fait un match très sérieux à l’aller où l’on perd d’un petit but en fin de match ! C’est une équipe très physique, il va donc falloir montrer la folie nîmoise avec une grosse défense et vite se projeter vers l’avant. Cette semaine on est plus que sérieux à l’entraînement, on se donne à 100% pour être prêt pour ce choc !

  • ⁠⁠De ton côté, comme d’autres, ce sera ton dernier match au Parnasse sous les couleurs vertes. Qu’est-ce que tu retiendras le plus de tes années nîmoise ?

Ce que je retiendrai tout d’abord ça sera les joueurs que j’ai connu depuis mes débuts, qui sont pour certains devenus des amis, ainsi que les différents coachs comme Clément Villain, Daniel Agulhon, William Pierredon, Jacky Brun, Lionel Leboutet, Pilou et Benjamin Gardies que j’ai connu jusqu’au -18 et les différents salariés du club que j’ai côtoyés.
Ensuite je retiendrai Jérôme Chauvet qui m’a permis de connaître l’équipe réserve et le niveau N1 oú je me suis régalé depuis 6 ans. Je retiendrai aussi Michaël Guigou qui depuis 2 ans nous accompagne chaque semaine, une légende du sport français sur qui j’ai toujours pris en exemple depuis mon plus jeune âge. Et une mention spéciale à Grégory Arrivet qui m’a coaché durant 5 ans et dont la confiance n’a jamais failli.

Merci Vincent et bon match dimanche !

Laissez un commentaire